Réduction du mandat de Macky Sall…Amsatou Sow Sidibé gifle Ismaela Madior Fall sur l’avis du Conseil constitutionnel

Amsatou Sow Sidibé rame à contre-courant de son collègue ministre conseiller politique du chef de l’État, Ismaila Madio Fall. La juriste et ministre conseillée du Président Macky Sall estime que l’avis du conseil Constitutionnel, sur la question de la réduction du mandat présidentiel, ne sera aucunement contraignant. Le chef de l’État pourra ne pas le suivre, par exemple, si le conseil s’opposait à la réduction du mandat. « Ce n’est qu’un avis. Il ne s’agit pas, c’est une précision qui peut avoir son importance, de ce qu’on appelle l’avis conforme. Ce qui signifierait un avis contraignant dont le Président serait obligé de tenir compte. Ce n’est pas le cas ici. Quand on parle d’un simple avis, il est purement consultatif », a-t-elle précisé dans un entretien paru dans L’Enquête.
Le Pr Amsatou Sow Sidibé aussi veut une date en ce qui concerne les futures élections. Ce que le chef de l’État n’a toujours pas fait. « En matière d’élections, acte grave concernant les droits politiques des personnes, nous avons toujours été d’avis qu’il fallait des dates pas nécessairement fixes », a-t-elle indiqué. Et, explique la Juriste, « Mais quand on est dans l’expectative en matière d’électorale ce n’est pas souhaitable ». « Nous avons une charte de la bonne gouvernance au niveau de la Cedeao qui demande qu’il y ait des délais préfixés qui font que les citoyens sachent à quoi s’en tenir (…). C’est très problématique en termes de respect des droits politiques des Sénégalais et Sénégalaises » alerte le ministre conseiller.

1 Comment

Les commentaires sont fermés.