Qui veut arnaquer Macky Sall dans les récompenses aux Lionnes ? Nébuleuses dans la liste des bénéficiaires

L’affaire dite des récompenses à la délégation sénégalaise de basketball lors du sacre de Yaoundé est loin de connaître son épilogue. Le ministre des Sports a livré hier, dimanche 3 janvier 2016, sa part de vérité, qui tranche d’avec le discours du Chef de l’Etat. Mais, des zones d’ombre subsistent. Pis, la confection de la liste des bénéficiaires a fini par installer un malaise au sein de l’instance fédérale, qui se réunit ce lundi, pour chercher des solutions.

Faudrait-il vraiment se féliciter de l’attitude du ministre des Sports, Matar Bâ dans sa volonté de lever toute équivoque dans ce qui était convenu d’appeler l’affaire des récompenses à l’équipe nationale de basketball, par le président de la République, Macky Sall ? A priori, oui !

Dans un communiqué publié hier, dimanche 3 janvier, le département des Sports a livré sa liste des bénéficiaires après le 11ème titre acquis à Yaoundé au Cameroun par nos Lionnes de basketball.

Ainsi, on sait désormais que la délégation officielle du Sénégal, outre le Président de la Fédération Sénégalaise de Basket-ball (Me Babacar Ndiaye), était constituée de vingt trois (23) membres et que le groupe de performance est composé de 19 membres. Mais allons au-delà de la vérité officielle.

Comment le président de la République, Macky Sall a pu annoncer 20 bénéficiaires d’appartements, alors qu’il aurait reçu du département des Sports que 19 noms ? Pis, d’où est ce que le Chef de l’Etat a sorti la liste de 27 membres à la place de 24 officiellement retenus dans la liste ? Est-ce sur la base des 27 billets d’avion livrés par le ministère des Sports ? Qui a intérêt à induire le président Sall en erreur, si bien entendu erreur, il y a?

Qui seraient les 4 autres bénéficiaires non encore identifiés ? Voilà autant de questions qui n’ont pas trouvé de réponses et qui continuent d’alimenter la polémique à cause d’un flou entretenu à trois niveaux.

D’abord au ministère des Sports qui vient de donner sa part de vérité. Quid de la Présidence de la République ? Ndongo Ndiaye, que nous avons joint au téléphone, s’est voulu clair et net. «Je ne sais absolument rien dans ce dossier. Je n’y étais mêlé ni de près, ni de loin. Seul le ministère des Sports peut voir informer», tranche, le conseiller en Sports du président de la République. Que dire de la Fédération sénégalaise de basketball ?

L’équipe de Me Babacar Ndiaye n’est pas non plus exempte de reproches. Surtout au niveau de la confection de la liste des bénéficiaires. Visiblement, c’est le copinage qui aurait prévalu à ce niveau. Sinon comment comprendre que l’ostéopathe, Linan Hassan ne figure pas sur la liste du groupe de performance bénéficiaire d’appartements. La sénégalo-libanaise était pourtant au four et au moulin à Yaoundé pour mettre les Lionnes dans des conditions de performance.

Selon plusieurs personnes interpellées, elle était la dernière à aller au lit. Mais, la Fédération a préféré retenir que deux membres du staff médical, notamment le médecin (Mohamed Daffé) et le kiné (Birame Ndoye). Linan Hassan qui a fermé son cabinet pour servir l’équipe nationale, pourquoi cet ostracisme ? En tout état de cause, il est difficile de justifier sa mise à l’écart. Surtout que pendant ce temps, la Fédération a préféré faire voyager un membre du Comité directeur comme intendant, laissant, Assane Badji, l’occupant officiel du poste depuis 2011, en rade. A la place, les Fédéraux ont retenu Yaya Sèye. Selon certaines indiscrétions, «il fallait récompenser le militantisme» de ce dernier.

Pour rappel en 2009 également, l’instance fédérale d’alors avait encore fait voyager Mountaga Barry, alors président de la Ligue de Dakar, comme intendant. Mais, à la seule différence, c’est qu’à l’époque, l’intendance n’était pas officiellement créée. Ce vide permettait à faire voyager des amis et des proches.

Ce qui a fini par polluer l’atmosphère au sein de l’instance fédérale. Une réunion est prévue d’ailleurs ce lundi 4 janvier 2016 pour arrondir les angles. Une éventuelle saisine du Chef de l’Etat est même envisagée pour rétablir, ce que certains appellent déjà, une injustice.

VOICI LA LISTE DU MINISTERE DES SPORTS

Les bénéficiaires des 10 millions
Le président de la FSBA, Me Babacar Ndiaye
Le délégué ministériel, chef de la délégation (Djeynaba Kane) ;
Le délégué fédéral (Demba Seck);
Le directeur Technique national (Magatte Diop) ;
L’entraineur national (Moustapha Gaye) et ses deux adjoints (Amadou Coulibaly et El Hadji Diop) ;
Les trois membres de l’encadrement médical, notamment le médecin (Mohamed Daffé), le kiné (Birame Ndoye) et l’ostéopathe (Lina Hassan) ;
L’intendant (Yaya Sèye);
L’arbitre (Ndèye Aïssatou Ndiaye) ;
Les 12 joueuses.
Les 19 bénéficiaires d’appartements
12 Lionnes
3 membres du staff technique
2 membres du staff médical
1 Intendant
1 Arbitre