Quand le PM se fâche, il oublie tout mêmes les règles d’usage…A Thiès, Dionne le timide pète un câble

Le Premier ministre, Momo Dionne, a de ces colères qui tuent. Parce que, figurez-vous qu’hier à Thiès, à la cérémonie de lancement des Journées économiques de l’Ouest, organisées par la Confédération nationale des employeurs du Sénégal (Cnes), le Pm ne faisait pas de politique en s’attaquant à Idrissa Seck. Il était véritablement en colère contre son prédécesseur à la station primatoriale. Tellement d’ailleurs que Momo Dionne, après ses pugilats verbaux, a oublié d’ouvrir la cérémonie. Pour dire en gros que les Journées économiques se déroulent sans être officiellement déclarées ouvertes. Parce que le Pm a quitté Thiès sans prononcer la phrase d’usage, genre : je déclare… Teuss ! Voilà ce que donne la colère quand on cache une timidité maladive…