Produits périmés: la douane s’en lave les mains

Après la rencontre de l’Organisation mondiale de la Douane, Pape Ousmane Guèye, le Directeur général des Douanes a évacué toute responsabilité de son administration dans le problème des produits périmés qui fait débat. « Au niveau du cordon douanier, il n’y a pas de produits impropres à la consommation.

« Mais dès fois, quand le produit est dédouané, il n’est pas vendu aussitôt et cela la douane ne peut pas y répondre. Donc Il y a d’autres services qui sont chargés de cela. Il s’agit du commerce, du vétérinaire, du service d’hygiène, de la police, de la gendarmerie, de tous ceux qui concourent à la sécurité au sens large qui interviennent sur ces segments. Et quand les produits sont considérés comme périmés, naturellement les procédures sont enclenchées et cela nous le voyons régulièrement dans la presse » Conclut-il pour s’en laver, mais il faut le dire, la presse ne publie que les cas dénoncés, et le grand le reste???