Pourquoi Thione Seck dit avoir été marabouté ? Il a donné 120 millions sans comprendre pourquoi

La version peu crédible jusque-là livrée par Thione Seck laisse à penser que le chanteur n’a pas tout révélé sur les tenants et aboutissants de cette affaire au carrefour du faux monnayage et des arnaques « à l’africaine ». Selon lui, des Gambiens lui auraient en effet promis une somme de 100 millions d’euros pour une tournée internationale d’une centaine de dates, ce qui représenterait un cachet surréaliste pour le chanteur de mbalakh. Le sac noir retrouvé chez lui (contenant les fausses liasses en papier vert) aurait contenu, selon Thione Seck, un acompte de 50% sur cette somme. Il l’aurait négligemment laissé dans un coin de son salon en attendant de signer un contrat formel avec ses interlocuteurs. Et lorsque l’un des complices de Djiteye serait revenu, quelques jours plus tard, lui demander de lui prêter séance tenante une somme de 120 millions de FCFA pour effectuer des dépenses urgentes, Thione Seck se serait exécuté, tel un robot, invoquant la thèse d’un maraboutage.
Dans l’immédiat, il est bien difficile d’expliquer les contradictions entre les confidences convergentes faites à des journalistes sénégalais par des sources proches de l’enquête, faisant état d’un véritable pactole en faux billets, et l’inventaire des pièces à conviction dressé par les gendarmes, où les sommes en jeu apparaissent infiniment plus modestes. Les avocats de Thione Seck attendent de pouvoir consulter les scellés pour se forger une opinion sur la nature des éléments censés incriminer leur client