Pourquoi Idrissa Seck voudrait subtiliser Hélène Della Chaupin à Karim Wade

Débauchage politique : Pourquoi Idrissa Seck voudrait subtiliser Hélène Della Chaupin à Karim Wade

 Idrissa Seck s’est lancé dans une vaste contre offensive pour débaucher des responsables politiques et autres leaders d’opinion à même de lui apporter une plus-value dans l’optique des futures échéances électorales. Selon les infos du journal L’Observateur, ses tentacules sont étendues aussi bien à l’intérieur du pays que dans la très courtisée Diaspora où ses sections commencent à renaître de leurs cendres. Et c’est dans cette perspective, précise le journal, que l’ancien Premier ministre a reçu, à l’Hôtel Saint James, plusieurs leaders d’opinion. Mais, indique-t-on, c’est sa rencontre avec Hélène Della Chaupin, début septembre, qui a le plus intrigué l’opinion. Trois semaines après, cette audience surprise continue encore d’entretenir le mystère et de susciter des commentaires dans les cercles politiques sénégalais de Paris.

Les sourires très complices sur les photos qui circulent sur internet, agrémentés par une accolade qui en dit long, d’après nos confrères, sur la proximité naissante entre les deux peuvent laisser cours à toutes les interprétations politiques. Mieux, lors de l’audience, Idrissa Seck n’a pas manqué de saluer le « talent » et le « courage » avec lesquelles Helène Della Caupin conduit son action.

Si dans les deux camps, on évite de parler d’un pacte déjà scellé ou en vue d’une transhumance, on ne cache pas une certaine « convergence de vues » sur les questions qui préoccupent les Sénégalais.