Pour une «dette impayée» de l’Etat de 4 milliards : Sept cent mille Sénégalais circulent sans carte d’identité nationale

C’est une révélation fracassante du Leader de Leeral Askan Wi. Selon Omar Faye qui s’est confié au journal «Walf quotidien», 700.000 Sénégalais attendent leurs cartes nationales d’identité numérisées. «Ils ne détiennent que des récépissés. Tous les jours, ils font le tour des commissariats de police sans rien trouver.»

Selon le journal, le prétexte servi par les services du ministère de l’Intérieur et de la sécurité publique a été de dire : la machine est tombée en panne pour justifier cette rupture de stock. «C’est faux, la machine n’est pas en panne. C’était un prétexte servi lors du dernier référendum», rejette en bloc M. Faye qui estime que le problème est beaucoup plus complexe. «La véritable raison, c’est une dette que l’Etat n’a pas encore payée. Il doit plus quatre milliards de F Cfa aux sociétés britanniques chargées de la conception, de la réalisation et de la fabrication des cartes d’identité numérisées», révèle Omar Faye.