Pour la levée du blocus transgambienne : Jammeh active ses «réseaux» au Sénégal

Poussé dans ses derniers retranchements par une situation économique qu’il a lui-même provoquée, en augmentant de façon disproportionnée le prix de la traversée du fleuve gambien, le Président Yaya Jammeh compte sur ses multiples «réseaux» de soutien au Sénégal pour plaider sa cause. Et le moins que l’on puisse dire, résume le journal «Enquête», c’est que, depuis quelques temps, il ne se passe plus un seul jour sans que l’un de ses lobbyistes en terre sénégalaise ne sorte de l’ombre pour plaider en faveur de la levée du contournement.

Récemment, il y a eu la sortie du chanteur Ouza Diallo, le voyage de l’ancien international de football, El Hadj Diouf, puis celui du maire de Ziguinchor, Abdoulaye Baldé, éconduit de sa route pour la Gambie, etc. Et ils clament être animés d’une bonne volonté au nom de laquelle ils jouent les bons offices pour un retour à une situation normale au niveau des deux frontières contiguës.