Pauvre Oustaz Taïb Socé, sa condamnation l’a surpris…Ses avocats déposent aussitôt une demande de liberté provisoire

Oustaz Tahib Socé, condamné sans avoir eu la possibilité de se défendre, dort depuis hier dans la chambre 36 de la prison de Rebeuss avec 14 autres détenus…Ses avocats, Me Mbaye Jacques Ndiaye et Bamba Cissé ne comptent pas laisser leur client en prison longtemps. A cet effet, il envisage de déposer une demande de liberté provisoire. Après le verdict de la Cour d’appel de Dakar condamnant le prêcheur de la Rfm à 5 ans dont 3 ans de prison ferme pour association de malfaiteurs et escroquerie, la défense a introduit un pourvoi en cassation hier.