Pape Samba Mboup : « ce qui se passe à l’Assemblée a été orchestré pour mettre Macky Sall en mal avec les populations »

Pape Samba Mboup, l’ancien chef de cabinet du Président Abdoulaye Wade ne cautionne la crise qui secoue présentement l’Assemblée nationale. « Comme tous les Sénégalais, je suis déçu par les députés parce qu’ils ne sont pas élus pour se livrer à des séances de pugilats. Ils sont en train de se donner en spectacle. Ou bien, je dirai qu’une majorité est en train de brutaliser une minorité », soutient-il dans les colonnes de « L’As ».
Selon lui, « le Parti démocratique sénégalais (Pds) doit venir au secours de Macky Sall pour le sauver des griffes des initiateurs des assises nationales, parce qu’il est écrit dans les documents des Assises nationales que le Président de la République est un président de transition ».

Il est convaincu d’ailleurs que « ce qui se passe à l’Assemblée nationale a été orchestré pour mettre Macky Sall en mal avec les populations ». « Ils sont en train de scier la branche sur laquelle Macky Sall est assis. Raison pour laquelle, je demande au Pds de sauver le Président parce qu’il est libéral comme nous. Macky Sall est dans un bateau dont le gouvernail est tenu par les “assisards”. Le déclic doit venir de Macky Sall qui est dans des difficultés. Nous n’avons aucun problème », propose-t-il.

3 Comments

  1. Depuis l’avènement d’une nouvelle philosophie d’état née en France après le sulfureux assassinat à Charlie Hebdo, beaucoup de français disent qu’on devait conceptualiser un charlisme. Au Sénégal nous devons conceptualiser un « bollorisme » pour définir la doctrine politique en cours depuis 2012 dans ce pays. Et Macky Sall serait un bolloriste et absolument pas un libéral.

  2. Pape Samba Mboup nous parle de Macky tel qu’il apparaissait dans leur relation passée. Mais maintenant, c’est lui l’Alpha et l’Omega de tout le mal vivre du pays, obnubilé par un second mandat. Il n’ y a pas à vouloir le déresponsabiliser et il devra demain répondre de ses actes fondé sur un recours abusif de pouvoir d’Etat dans la privation des libertés et des droits, dans les clivages et disparités de tout ordre. D’ailleurs, il a d’ailleurs raté de façon irrémédiable le train de l’histoire, car tout ce qui se dit et se fait aujourd’hui est documenté.

  3. PAPA SAMBA MBOUP COMME S MBACKE N DIAYE NE MOUILLENT JAMAIS LE MAILLOT DANS UNE BASE POLITIQUE.ILS RODENT TOUJOURS DANS LA COUR DU PRINCE POUR NE SOUTIRER QUE DES AVANTAGES.LA FRACTURE ENTRE LE PDS VERITABLEMENT MILITANT ET MAKYAVELIQUE BRUTUS SALE EST IRREVERSIBLE.CES MAKY SEMBLE IGNORER QUE LE POUVOIRE N EST PAS ETERNEL.CES MILLIERS DE JEUNES QUI SONT ENTRAIN D AVALER L ACHARNEMT DU REGIME SUR WADE ET LE PARTI VONT SEVIR IMMANQUABLEMENT.C EST POURQUOI MAKY EXPOSE SA FAMILLE POUR PLAIRE A DES LOBBYES QUI NE SERONT PAS LA.LE POUVOIR L A DROGUE AVEC SES SBIRES MAIS IL IGNORE LES PERIPETIES QUE PEUT PRENDRE L HISTOIRE.

Les commentaires sont fermés.