Pape Diop exige la dissolution de la CREI…Cet instrument pour « tuer » les politiciens

La Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), réactivée au lendemain de l’accession au pouvoir de Macky Sall, n’avait que des velléités politiques. C’est du moins l’avis de la convergence des cadres de « Bokk Gis Gis », qui demandent la dissolution de cette « cour d’exception », au lendemain de la libération polémique de Karim Wade qui a purgé la moitié de sa peine, avant de bénéficier d’une grâce présidentielle. Dans un communiqué transmis à la presse, Pape Diop et Cie demeurent convaincus que notre pays dispose déjà d’institutions judiciaires suffisamment compétentes. Ainsi, estiment-ils, que cette cour « n’a été qu’une épée de Damoclès, brandie pour intimider, brimer et museler l’opposition ».

1 Comment

  1. IL FAUT ATTENDRE QUE MAKY ET SES ACOLYTES SOIENT CONDAMNES ET EMPRISONNES DES AVRIL 2019 PAR CETTE MONSTRE JUDICIAIRE DE MAKYAVELIQUE JUDAS BRUTUS SALE

Les commentaires sont fermés.