Pape Alé Niang accuse : « il y a des ramifications très graves entre Adama Bictogo et des proches de la famille… »

L’Etat du Sénégal a consenti à payer 12 milliards de FCFA à Adama Bictogo après la résiliation du contrat qui le liait à la société Snedai de l’homme d’affaires ivoirien sur la production de visas biométriques. « C’est scandaleux » selon le journaliste Pape Alé Niang qui décèle des « ramifications très graves » entre la société de l’homme d’affaires et des proches du couple présidentiel sénégalais. « Qu’on nous dise combien il a investi pour être dédommagé à hauteur de 12 milliards » a-t-il fulminé. Le journaliste est d’autant plus choqué que l’ancien ministre ivoirien sous Alassane Ouattara, licencié pour une affaire de corruption, a gagné, au même moment, le marché de construction de l’université Amadou Makhtar Mbow à hauteur de 50 milliards FCFA. Et le journaliste de faire une révélation : « dans l’entreprise de l’homme d’affaires, on n’y retrouve que des proches de la famille présidentielle ». Pape Alé Niang était l’invité de l’émission « Actu Media » de la radio rewmi fm ce dimanche.