Paix en Casamance : Baldé lance un appel depuis le village natal de Salif Sadio

Le Président de l’Union Centriste du Sénégal (UCS), Abdoulaye Baldé a lancé Samedi un appel pour la paix en Casamance. Le moment, le ton mais surtout le lieu n’ont pas été choisi au hasard. Il a fait cet appel au cours d’un meeting qui a réuni des milliers de personnes. Le ton ferme, empreint d’émotion et d’engagement, le Maire de Ziguinchor s’est adressé à ses parents depuis le village de Karthiack qui a vu naître le chef rebelle Salif Sadio. « La situation dans laquelle notre région se trouve depuis plus de trente ans n’arrange personne. Il faut que nous soyons solidaires et unis comme un seul homme pour sortir de cette situation qui n’a que trop duré » a dit le patron des centristes avant d’ajouter « nous avons tous besoin de paix y compris nos frères qui sont dans le maquis donc tendons leur la main afin qu’on dépasse vite cette situation qui est déplorable et préjudiciable au développement de la région. » Baldé a lancé cet appel depuis Kartiack pas parce que le conflit est né dans le Blouf mais parce que cette zone du département de Bignona est fortement impliquée dans cette crise au sud du Sénégal. Le Président de l’UCS ne s’est pas contenté de faire un constat, il a indiqué la voie à suivre pour un retour rapide de la paix. Pour lui, « il faut développer le terroir en donnant du travail aux jeunes et aux femmes et qu’il y ait de bonnes écoles, des hôpitaux entre autres »

L.Badiane pour xibaaru.com