Ousmane Sonko bénéficie-t-il du soutien qu’il mérite ?

L’ex inspecteur des impôts et domaines a été révoqué de la fonction publique par décret présidentiel pour avoir dénoncé certains dossiers brûlants. Depuis lors, il intensifie le combat sur le plan juridique et médiatique. Des soutiens, il en a eu venant de sénégalais d’ici et de la diaspora mais encore à travers la presse et les réseaux sociaux. Des sénégalais de l’extérieur ont initié la collecte de fond pour soutenir Sonko. Mais est-ce suffisant pour  faire face l’impact que constitue la radiation d’un haut fonctionnaire de l’état de sa trempe ? La plupart de ses souteneurs demandent ou exigent que le chef de l’état revienne sur sa décision et rétablir le patron de PASTEF dans ses fonctions. La société civile s’est contentée de faire quelques prises de positions dans la presse par des déclarations ou communiqués de presse. Et c’est tout ? Et pourtant ceux qui le soutiennent estiment qu’il a été « injustement » réprimé. Son parti politique se contente, lui aussi, des déclarations et des conférences de presse de son leader. Et pourtant d’autres ont bénéficié dans le passé de soutient beaucoup plus intense que ce que l’on voit avec Sonko. Est-ce que les gens font tout simplement semblant ou est ce qu’ils croient réellement au combat de Sonko. Ont-ils peur de subir le même sort que Sonko ? Si c’est le cas, autant dire que le leader de PASTEF n’a pas beaucoup de chance d’être rétabli à moins que ses avocats réussissent de le tirer d’affaire sur le plan juridique. De toute façon, beaucoup d’observateurs pensent que la pression est trop insuffisante sur le plan politique pour gagner le combat politiquement. Et pourtant, il existe des voies légales reconnues par la constitution  pour se faire entendre même si le dernier mot revient à la justice et à un certain Macky Sall.

 

L.BADIANE pour xibaaru.com

2 Comments

  1. C’est juste parce qu’ils ont découvert son mensonge et aucune preuve n’a jamais été apportée par sonko le menteur qui chercher à faire le buzz

  2. @ Sengis
    Vous faites partie de cette horde de Mackysards payés à baver sans retenue. Puisque vous parlez de mensonges. Si ce que Sonko dit s’avérait être des mensonges, Ce gouvernement ne lui laisserait pas ce loisir de ne pas traduire devant la justice pour diffamation. En sus, votre fameux article 80″ offense au Chef de l’Etat » serait le bienvenu. M. Sonko a soulevé un débat qui dépasse les militants de « And Pacco Rewmi » et ses responsables. Faute d’arguments vous vous versez dans la calomnie. Si vous savez lire, bravo, mais si analyser vous pose problème retournez dans votre petite école de formation.

Les commentaires sont fermés.