Ousmane parle en tant qu’ancien ministre de l’intérieur

A nos confrères qui lui demandent si l’opposition a raison de penser qu’Abdoulaye Daouda Diallo peut aider le Président Macky Sall à gagner les élections, Me Ngom rétorque : « Je pense que ce n’est pas possible au Sénégal de frauder des élections, encore une fois l’opposition est présente à toutes les étapes du processus électoral de l’inscription sur les listes jusqu’à la proclamation des résultats. Et elle a une copie des procès verbaux de tout ce qui se passe, elle peut dire son mot et faire des observations à tout moment. Il ne peut plus y avoir de fraude sur des élections au Sénégal. Je pense que la fixation sur le ministre de l’Intérieur, c’est un blocage psychologique, mais, encore une fois, dans toutes les démocraties modernes, c’est le ministre de l’Intérieur qui organise les élections ».