Ousmane marche vers son destin…Devenir le « mange-mil » de classe exceptionnelle du Palais…

Rebelote. La président de la République, Macky Sall, a utilisé le même procédé avec Ousmane Ngom que celui qu’il avait utilisé avec Bécaye Diop. A Bécaye Diop qui avait perdu sa soeur au mois de février dernier, le président de la République Macky Sall avait rendu visite à Kolda pour lui présenter ses condoléances. Il était en tournée économique au sud du pays, en son temps.
Il en avait profité pour lui demander de venir le rejoindre à l’Alliance pour la république (Apr) et l’aider dans la mission que le peuple sénégalais lui a confiée. Une audience au palais s’en est suivie et Bécaye Diop a fait le grand saut, quittant Abdoulaye Wade pour Macky Sall.

Macky a également profité du décès du cousin germain de Me Ousmane Ngom pour l’appeler au téléphone et lui envoyer une délégation. Une forte délégation composée, entre autres, de Mbaye Ndiaye, Youssou Touré, Seydou Guèye, Pape Maël Diop et Cheikh Mbacké Sakho, Conseiller spécial du Président de la République, chargé des affaires religieuses, renseigne “Grand Place”.
Après avoir présenté ses condoléances au nom du président de la République, Mbaye Ndiaye a dit à Ousmane Ngom : “vous avez des qualités humaines et des compétences professionnelles, en tant qu’homme d’Etat, qui ne font l’ombre d’aucun doute. Le président a besoin de toi, dans la mission que le Sénégal lui a confié. Il faut arrêter d’être sur la touche. Actuellement, avec l’ensemble des défis qui interpellent notre pays, aucun bras n’est de trop. Le président vous invite à venir lui apporter vos compétences pour que ces défis soient relevés de la plus belle manière”. Des propos rapportés par “Grand Place”.

Ousmane Ngom a manifesté son ouverture et sa disponibilité pour relever le défi du développement du pays avec la Président de la République.