Oumar Sarr sur le coup de force à l’Assemblée Nationale : «Fada a démontré qu’il n’est plus du PDS»

«L’attitude de Modou Diagne Fada est inacceptable pour le parti. Il a montré qu’il n’est pas du parti, qu’il est contre le parti. Par son acte, il montre que d’une certaine manière, il a démissionné depuis quelques temps. Je dois dire que la commission de discipline du Pds a été saisie pour aborder cette question aujourd’hui même (ndlr hier).
Des décisions seront prises et seraient notifiée à l’assemblée nationale. Fada ne doit plus pouvoir parler au nom du Pds parce que ce qu’il fait, il le fait contre le Pds. Tout le monde peut s’en rendre compte et cela va devoir cesser. Le bureau de l’assemblée s’est réuni et je pense qu’ils ont décidé d’entendre les membres du groupe le vendredi. Nous défendons le parti parce qu’il est une association libre d’individus. Celui qui ne sent plus à l’aise peut quitter le parti et celui qui est dans le parti et qui prend des actes contre le parti, le parti est obligé de se défendre et c’est dans ce cadre-là que nous convoquons les commissions de discipline». A-t-il déclaré dans le quotidien Sud