Où est passée la Cité de la Francophonie de Macky ? Le constructeur colombien a fui et le projet abandonné

Le mouvement Leral Askanwi interpelle le gouvernement de Macky Sall a propos des milliers d’hectares de terres expropriés à des Sénégalais et attribués à la société colombienne Décameron. Cela, pour l’érection de la cité de la Francophonie qui n’a jamais vu le jour, 10 mois après le fameux sommet pour lequel elle devait être construite. Pour Omar Faye & Cie, la lumière doit être faite sur cette affaire qui a fait perdre à des Sénégalais leurs terres. Cela, d’autant plus qu’«aujourd’hui que Décameron a décampé, les personnes expropriées, notamment dans la zone de Ngaparou et qui ont perdu des hectares de terre sans dédommagement réel, doivent être les premières servies». Pour Omar Faye, «les hectares en question doivent leur être restitués, purement et simplement par l’Etat, vu que la société Baobab a failli dans ce projet immobilier». Aussi, Leral Askanwi exige-t-il des autorités que la «nébuleuse autour de ces logements soit tirer au clair et qu’il soit mis fin à la forfaiture».