Oumar Youm pose un préalable à la libération de Karim…Qu’il demande la grâce

La position du directeur de cabinet du Président Macky Sall, Oumar Youm, est claire et simple. La libération de Karim lui semble logique. S’exprimant dans un entretien avec Enquête paru ce lundi, le responsable de l’Apr à Mbour tient à préciser « il ne faut pas faire la confusion entre les décisions de justice exercées et administrées par l’appareil judiciaire et le pouvoir politique de grâce du chef de l’État qui est un pouvoir constitutionnellement consacré ».

« Karim Wade reste un citoyen sénégalais. Si effectivement, il souhaite pouvoir bénéficier de la grâce, je pense que ce serait logique, peut-être possible, que le chef de l’État puisse lui accorder cela ».

Tout semble fluide apparemment!