Omar Faye défend un projet immobilier qui va céder des maisons à 10 millions…

Les dernières critiques contre le projet immobilier de la cité de la Caisse de dépôt et de consignation à Bambilor n’ont sans pas plu au mouvement Leral askanwi, basé à Rufisque. En effet, suite à ces remarques de certains opposants politiques selon lesquelles ce projet n’est pas pertinent, Omar Faye est monté au créneau, hier, pour prendre leur contre-pied. « On salue le projet immobilier de la Caisse de dépôt et de consignation à Bambilor. Car, grâce à lui, cette zone rurale devient urbaine et c’est une entreprise sénégalaise qui réalise ce projet. En effet, c’est la Société de réalisations et des travaux (Srt), une entreprise sénégalaise grâce à une joint-venture créée par la Cdc qui réalise ce programme. C’est une fierté nationale, car les maisons sont à la portée des Sénégalais moyens, puisqu’étant à 10 millions de francs Cfa« , clame Omar Faye. Saluant donc le fait que les travaux n’ont pas été confiés à des étrangers qui ailleurs, ditil, ont du mal à le faire et ont vu des projets leur être retirés, le président de Leral Askanwi de « magnifier ce qui est en train de se faire avec la Cdc et la Srt à Bambilor, qui est devenue ainsi une ville. Nous pensons d’ailleurs qu’il faut faire la même avec d’autres entreprises sénégalaises Car, elles ont les capacités de construire ce pays ». Aussi, prévient Omar Faye, « Leral Askanwi, fidèle à sa réputation, jouera toujours le rôle de boucliers pour les hommes d’affaires sénégalais ». Pour dire que pour le turbulent activiste rufisquois, l’Etat gagnera à faire davantage confiance aux entrepreneurs sénégalais, au lieu de toujours tout donner aux étrangers.