Niasse suspend ses partisans qui ont voté NON…Ces derniers ne le prennent pas au sérieux

Les progressistes suspendus pendant trois mois pour avoir voté NON lors du dernier référendum contrairement aux directives de l’Alliance des forces de progrès (Afp) ne prennent pas au sérieux cette mesure. Selon leurs proches, c’est l’administrateur du parti qui a notifié à Soham Wardini, Babacar Mbengue et Fallou Fall leur suspension de trois mois de l’Afp. A leurs yeux, cette sanction infligée à leurs camarades n’est pas fondée parce que n’émanant d’aucune instance de l’Afp. Ils estiment que la décision est nulle. D’ailleurs, ils continuent de travailler en attendant que Moustapha Niass leur notifie la mesure.