Niasse met l’AFP en hibernation jusqu’en 2024…Et annonce sa retraite

L’Alliance des forces de progrès veut reconquérir le pouvoir. Mais seulement après Macky Sall. C’est ce qu’on peut retenir du discours de Moustapha Niasse, hier, lors de la célébration des 17 ans de l’appel du 16 juin..

Moustapha Niasse a rappelé que l’Afp ne présentera pas de candidat à l’élection présidentielle de 2019. « L’Afp n’a jamais renoncé à sa vocation et à son ambition de diriger, avec les jeunes leaders qui existent dans ses rangs, les destinées du Sénégal, au sommet de l’Etat, en conquérant le pouvoir, quand sera venu le moment », a-t-il souligné.

Le moment opportun sera en 2024. « Préparez-vous, la jeunesse. Je ne vais plus me présenter. Après la réélection de Macky Sall, le prochain président de la République sera issu de l’Afp », a prédit le président de l’Assemblée nationale.