« Mouvements Citoyens » aussi dit non au dialogue national de Macky Sall

Le Cadre Autonome des Mouvements Citoyens du Sénégal a assumé son refus de participer au dialogue national de cet – après midi qu’ils appellent « mise en scène médiatique ». Le coordonnateur Mouth Bane est revenu sur les raisons de ce refus non sans énumérer toutes les priorités sur lesquelles ils appellent respectueusement le Président à s’y concentrer.

Les organisations signataires qui forment les mouvements Citoyens ont elles aussi à leur tout décliné l’invitation au dialogue national, ils incitent le Président à réagir sur les maux du pays comme le problème de l’Education, les accords des APE, la bonne gouvernance , et surtout la libération des détenus politiques.

Pour eux, la situation difficile du pays, l’injustice à l’Assemblée Nationale , l’accaparement des deniers publics, les échecs successifs des politiques publiques dans certains secteurs, l’échec du Plan Sénégal Emergent ,parmi tant d’autres failles,  ne leur permettent pas de participer de jouer le jeu.

Rappelons que dans « Mouvements Citoyens » se retrouvent plusieurs organisations politiques qui ont dit non au dialogue, au même moment Idrissa Seck réinstalle un goût de meeting au siège de son parti pour faire un point de presse à la même heure que l’invitation du Président… Eh bien…. Qui sera qui au dialogue?