Moustapha Niasse, le père de l’AFP est impitoyable…Il sanctionne tous ceux qui ont voté NON

Pour avoir voté «NON» au référendum, un maire, un député et un autre haut responsable de l’Afp sanctionnés…

Tous les responsables politiques de l’Alliance des forces de progrès (Afp) qui ont été identifiés comme ayant voté « NON » au référendum du 20 mars 2016, viennent d’être décapités.

Dans ce lot de victimes, figurent un maire d’une Commune, un député, entre autres, a précisé le porte-parole du parti, Dr Malick Diop. La sentence est tombée, hier jeudi par le biais de la Direction nationale du Parti du Président de l’Assemblée nationale.

Leur seul tort selon M. Diop, c’est de ne pas suivre les consignes données par le parti. A noter que l’Afp avait demandé à tous ses militants de voter «OUI », au référendum.

 

1 Comment

Les commentaires sont fermés.