Moustapha Diop est ministre de la micro finance ou ministre des femmes de l’APR ? Il ne finance que les Apéristes…

Financement discriminatoire et nébuleuse des fonds destinés à la micro finance: Moustapha Diop confond sa poche à celle des sénégalais
Depuis sa nomination à la tête du ministère délégué chargé de la micro finance, Moustapha Diop n’a cessé de gaspiller l’argent du contribuable sénégalais. Tel un distributeur automatique, ce ministre occupe les médias avec ses enveloppes. 20 millions par ci 20 million par-là, monsieur le ministre ne s’intéresse qu’aux femmes du parti au pouvoir et principalement celles qui lui sont favorables. Dans tous les départements où il est passé, les femmes de l’APR ont vendu la mèche en s’offrant honteusement en spectacle lors du partage du butin. Un tel agissement est considéré comme un détournement de deniers publics et doit être dénoncé par tous. Le Président du Grand Parti Monsieur Malick Gakou a bien eu raison de dire que les programmes sociaux du régime de Macky Sall sont destinés à enfoncer la population dans la pauvreté. Pire encore, ses programmes contribuent à créer de nouveaux riches qui se sucrent au dos du contribuable. La gestion des bourses familiales à Guédiawaye en est une grande illustration. Ici, à la place des familles démunies, ce sont des militants de l’apr qui sont sortis comme bénéficiaires. Comme si cela ne suffisait pas, Moustapha Diop vient encore violer les droits des femmes de Guédiawaye en octroyant de façon discriminatoire ces financements. Pour le développement et le renforcement des revenus, aucune femme ne doit être au-dessus des autres. L’appartenance à un parti différent de celui du pouvoir ne doit nullement être un critère de rejet. Pour le cas de la commune de Ndiaréme Limamoulaye, les femmes du GP s’offusquent et condamnent jusqu’à la dernière énergie l’attitude du ministre Moustapha Diop.
Par ailleurs, nous lançons un appel à un retour aux valeurs républicaines et au sens de la responsabilité pour que les biens communs soient gérés de façon équitable et responsable.
Mme Niane Aissatou DIARRA
Responsable des femmes du Grand Parti à Ndiaréme Limamoulaye