Moustapha Diakhaté sur la grâce de Karim et l’enrichissement illicite…

« Je crois qu’en ce qui concerne Karim Wade, des résultats ont été obtenus dans la lutte contre l’enrichissement illicite et la patrimonialisation de l’Etat. Je crois que la condamnation de Karim Wade et son emprisonnement signifient au moins deux choses : la République du Sénégal sous le magistère de Macky Sall a engagé la bataille contre l’enrichissement illicite et l’impunité. Je crois que ne serait-ce que pour ces deux aspects, la réactivation de la Crei a atteint les objectifs que le Président voulait assigner à cette structure-là. Maintenant, la justice a dit le droit, la vérité judiciaire sur Karim Wade est qu’il est coupable d’enrichissement illicite, il est condamné, et a fait pratiquement la moitié de sa peine. Le président de la République peut, si cela l’agrée, lui accorder une grâce. Mais cela n’enlève en rien le sens et la portée de la réactivation de la Crei. Ce qui s’est passé, c’est-à-dire qu’il est coupable d’enrichissement illicite et malgré le fait qu’il soit le fils d’un ancien président de la République, il n’a pas bénéficié de l’impunité. Je crois que ce sont les deux messages qui sont les plus importants de la Crei. Maintenant que Karim Wade reste en prison 6 mois, 6 ans après, ce n’est pas le plus important, ce qui l’est par contre, c’est le message, le symbole que la République du Sénégal sous Macky Sall s’est battue contre l’enrichissement illicite et l’impunité. Je crois que sur ces deux aspects-là, la victoire  est éclatante. »

1 Comment

  1. CE TRISTE PERSONNAGE ET CINIQUE DECIDEMENT EST SEUL A PRENDRE AU SERIEUX LA 《JUSTICE》MANIPULEE DE MAKYAVELIQUE JUDAS SALE.COMMENT AVEC UN CINISME PAREIL MOUSTAPHA DIAKHASSE PEUT IL TIRER HATIVEMENT ET HYPOCRITEMENT LE GUILLOTINEMENT DU PAUVRE KARIM ET DE SES SIT-DISANTS《COMPLICES》DES SENEGALAIS HOMMES D AFFAIRES QUI ONT GAGNE A LA SUEUR DE LEUR FRONT DE L ARGENT ET DES BIENS QUE LA CREI A GONFLE LOUR L ATTRIBUER A KARIM.DIAKHASSE FERME TA SALE GUEULE!!!

Les commentaires sont fermés.