Moustapha Diakhaté : « Quand Abdoulaye Wade a perdu les élections en 2009 et 2012, le ministre de l’Intérieur était de son parti »

MOUSTAPHA DIAKHATE, PRESIDENT DU GROUPE PARLEMENTAIRE BBY : «Notre système électoral est tel que personne ne peut détourner…»
C’est manquer de respect à l’histoire démocratique de notre pays. Le Sénégal a eu deux alternances. Dans toutes ces alternances, pour l’essentiel, les élections ont été organisées par un ministre de l’Intérieur qui appartient au parti au pouvoir, dont la dernière. Quand Abdoulaye Wade a perdu les élections municipales en 2009, le ministre de l’Intérieur était de son parti, tout comme quand il a perdu la présidentielle. Le Sénégal a dépassé ce stade où on doit exiger qu’un ministre de l’Intérieur ne soit pas du parti au pouvoir. Notre système électoral est tel que personne ne peut détourner la volonté populaire. La Cena est neutre et elle est présente dans l’ensemble du territoire national. Elle participe à tout le processus électoral. C’est la justice qui fait le décompte des voix et proclame les vainqueurs. Et dans tous les processus électoraux, les partis politiques sont présents, depuis les inscriptions jusqu’à la proclamation des résultats. Aujourd’hui, le Sénégal dispose de toutes les garanties d’une élection démocratique et transparente… Les conditions d’une élection démocratique et transparente existent dans le Code électoral et dans le processus électoral au Sénégal. Ce n’est pas un parti politique qui fera une transparence des élections. Nous avons dépassé ce stade et de loin, depuis 1998».

1 Comment

  1. Ce macaque de Moustapha Diakhaté feint d’oublier que la gestion des élection a été confiée au ministre des élections Cheikh GUEYE.

Les commentaires sont fermés.