Moustapha Diakhaté attaque un contrat signé par Wade avec une entreprise française…Tout est louche !

« L’attribution de l’autoroute à péage à la Senac, une société française, est un scandale ». Tel est l’avis de Moustapha Diakhaté, le président du groupe parlementaire de la majorité (Bby) convaincu que la Senac gagne des milliards sur le dos des Sénégalais. Invité de l’émission Objection ce dimanche sur Sud Fm, le député membre de l’Alliance pour la république (Apr) de mettre en cause les clauses d’un contrat signé « en catimini » selon lui, par l’ancien régime d’Abdoulaye Wade. Le défaut d’éclairage sur certains tronçons de l’autoroute est également scandaleux, renchérit le président du groupe Bby, qui note toutefois qu’« Il y a des blocages au niveau de l’institution (assemblée nationale) ». Pour expliquer le silence de l’hémicycle sur nombre de dossiers, Moustapha Diakahté déclare avoir été initiateur de plusieurs demandes d’enquêtes parlementaires, qui sont restées sans suite