Moustapha Cissé Lô en colère contre l’argentier de l’APR…Il accuse ce dernier de mensonge et de mauve gestion

Moustapha Cissé Lô est en colère contre Cheikh Kanté. Le député n’apprécie pas les « contre-vérités » du directeur général du Port autonome de Dakar (PAD) lors de l’interview qu’il a accordée vendredi à L’Observateur. « Dans l’entretien accordé par Cheikh Kanté, on m’a prêté des propos que je n’ai jamais tenus. Je ne l’ai jamais traité de transhumant. C’est mon promotionnaire, mais il a dit des contrevérités dans l’entretien. Premièrement, il n’est pas venu à l’APR (Alliance pour la République, NDLR) un an avant les élections. J’ai présidé son meeting à Fatick. Je prends à témoins Diène Farba Sarr et Me Bouba Diallo, directeur général de la SNR (Société nationale de recouvrement, NDLR). Deuxièmement, arrivé au pouvoir, j’ai passé des nuits chez lui sur sa demande, mais il ne m’a jamais hébergé. Je logeais au « Café de Rome ». Il m’avait demandé de venir chez lui parce qu’il voulait que je l’aide et je l’ai fait. Je me suis battu pour qu’il soit nommé au Port. Mais aujourd’hui, je suis contre sa méthode, la façon dont il gère le Port », a dit Moustapha Cissé Lô dans les colonnes de L’Observateur.