Moustapha Cissé Lô accusé d’être à l’origine de l’échec de l’APR à Mbacké…Il a trahi le président

Le coordonnateur du Mouvement Citoyen Républicain « Guindi Askanewi » n’ pas attendu très longtemps pour réagir après les propos tenus ces derniers jours par Moustapha Cissé Lo au cours d’une émission dans une télévision de la place. Fallou Ndiaye soutient que si Cissé Lo croit sincèrement à ses dits, il est le premier à s’auto s’exclure du parti car il fait partie de ceux qui détiennent par devers eux des mouvements de soutien alors qu’il se réclame toujours responsable au sein de l’APR. Fallou Ndiaye rappelle que au cours de cette émission le député apériste Moustapha Cissé Lo a soutenu que toute personne au sein du parti qui a un mouvement de soutien n’est plus militant, ni responsable de l’APR. Le coordonnateur du MCR l’interpelle sur son fameux mouvement qu’il a nommé Mouvement Horizon 2017 qu’il avait lancé au CICES les années passés et qu’il a eu à internationaliser l’hors d’une campagne qu’il avait déroulée en Europe. Poursuit toujours ce compagnon du Président Macky Sall, Fallou Ndiaye qui martèle sans hésiter que l’échec de l’APR au niveau du département de Mbacké est surtout dû à lui et à son mouvement que les habitants du département ne reconnaissent pas. Beaucoup d’entre eux le soupçonnent de vouloir trahir le Président Macky Sall. Plus grave encore, il a choisi ses hommes de confiance et membres du mouvement qu’il avait donné des positions confortables sur les listes des députés durant les récentes législatives. Fallou Ndiaye ne sait pas limiter à cela, il demande à Moustapha Cissé Lo de fournir des explications aux populations du Boal sur la gestion des affaires de la chambre de commerce, d’agriculture et d’industrie de Diourbel dont il a été élu comme Président depuis des années. Selon lui son passage à la chambre de commerce, avec le budget qui lui est doté chaque année n’a rien procuré de positif aux habitants de cette région essentiellement constituée d’agriculteurs, de commerçants et d’artisans. Plus grave encore Fallou Ndiaye l’invite à se justifier devant ses collègues députés sur le travail qu’il a eu à faire au sein de la CEDEAO dont il a été copté par le Président Macky Sall pour représenter notre pays. Deux législatures, pas de rapport, ni de bilan à présenter au peuple Sénégalais qui l’avait mandaté au sein cette institution trop importante dans l’intégration économique sous régionale. Le coordonnateur du MCR conclut par dire que s’il y a quelqu’un à foutre au dehors , Cissé Lo sera le premier car il défie toujours le frère secrétaire général du parti et son comportement n’est pas digne d’un responsable qui chemine avec un homme de la trempe du Président de la République qui est poli, calme et serein et aimé des sénégalais.