Moubarack Lô relève des blocages dans le PSE : « Il y a encore beaucoup de difficultés pour atteindre l’émergence »

« Il y a encore beaucoup de difficultés pour atteindre l’émergence», a dit Moubarack Lô, conseiller économique du premier ministre, qui animait samedi dernier une conférence publique: «L’émergence économique en question: caractéristiques et fondements».

Selon l’économiste statisticien Moubarack Lô, conseiller économique principal du premier ministre et coordonnateur de la cellule d’analyse économique à la Primature, «il ne suffit pas d’une simple claque du doigt pour devenir pays émergence. L’émergence est un mot galvanisé, et multidimensionnel, qui recouvre émergence, durabilité, environnement, progrès social entre autres. Elle dépasse la simple construction d’infrastructures». Il animait samedi dernier une conférence sur le thème: « L’émergence économique en question: caractéristiques et fondements», dans le cadre des Samedis de l’économie, une rencontre mensuelle de réflexions et débats qu’organise la Fondation Rosa Luxembourg et ARCADE.

1 Comment

  1. Le PSE n’est qu’un PAS (Programme d’Ajustement Structurel) masqué. Jamais il fera d’émergence, mais pour sûr qu’il assurera beaucoup de milliards de bénéfices au FMI. Et comme ce fut le cas à la fin du PAS, le FMI dira encore qu’il y a eu des erreurs sur la conception du plan PSE. Si Macky avait le courage de viser l’émergence du Sénégal sans se plier aux exigences du FMI (qui ne feront jamais émerger un pays d’Afrique) il aurait commencé par aller vérifier la réussite de du « PSE » du Gabon (PGE). Car le Gabon nous a devancé de 5 ans dans le « PSE ». Et Macky a tout copié du Gabon, les différentes réunions, séminaires, mises à niveau, restitutions, lancements, mises à niveau, les conseils des ministres délocalisés, les couvertures maladie universelle, tout, tout a été fait par le Gabon durant 5 ans avant l’arrivée de Macky au pouvoir. Il était préférable d’aller vérifier ce qu’ils ont réussi ou raté avant de se lancer.

Les commentaires sont fermés.