Le ministre de l’agriculture, Papa Abdoulaye Seck, père du jeune Ousmane Seck, décédé aujourd’hui des suites d’un accident est un véritable croyant.
Lors de la levée du corps de son fils à l’hôpital Principal de Dakar et en présence du président de la République et de tous les membres du gouvernement, Papa Abdoulaye Seck déclare que tout ce qui est arrivé est à la volonté divine et qu’il accorde son pardon au jeune Nicolas Dacosta, conducteur du véhicule qui a heurté et causé la mort de son fils Ousmane Seck. Un geste noble et apprécié de tous…

Daklaractu

1 commentaire

Comments are closed.