Modou Diagne Fada : le ministre de l’intérieur ne doit pas influencer les résultats des élections

« Je fais partie des sénégalais qui pensent que notre pays n’a pas le droit de reculer, il faut tendre vers le standard international où c’est l’administration qui organise les élections. Je crois que les structures indépendantes d’organisation des élections sont d’exception. Si notre démocratie est mature, nous devons avoir confiance aux sous-préfets, et aux préfets qui devraient être républicains et organiser des élections dans de bonnes conditions. Je ne suis pas du rang de ceux qui pensent que le ministre de l’intérieur peut empêcher la défaite de la coalition BBY lors des prochaines élections ou la défaite du candidat Macky Sall  » dira-t-il.

Fada qui avait boycotté la dernière concertation nationale tenue au Palais en a profité pour expliquer son absence. « Le 28 Mai passé nous avions été invité le jour même de la rencontre sur le dialogue national et bien entendu nous ne pouvions y déférer Nous n’avions pas le temps de nous concerter. Et le format d’une rencontre à la Présidence avec l’ensemble de la classe politique et des autres organes ne me semblait pas être un bon format. Maintenant que nous avons été invités à temps et qu’il s’agisse de discussion autour du processus électoral, nous pensons que ce sont des éléments importants pour tous acteurs politiques. « 

1 Comment

  1. FADA JUDAS DIAGNE DOIT CESSER DE RACONTER DES HISTOIRES.TOUT LE MONDE L A ENTENDU PLEURNICHER A TRAVER LES RADIO PARCE QU IL N A PAS ETE INVITE. L APR NE LE CONSIDERE PAS CAR IL A FINIT DE JOUER LE ROLE INGRAT DE GENER L OPPOSITION A L ASSEMBLEE

Les commentaires sont fermés.