Modou Diagne Fada est trop jeune pour diriger le PDS…Les responsables libéraux ne vont jamais accepter

Moussa Diaw, enseignant-chercheur en Sciences politiques à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis trouve que Modou Diagne Fada est trop jeune pour diriger le PDS. Dans un entretien à nos confrères du journal « EnQuête », le président du groupe parlementaire est trop pressé et qu’il risque de partir de PDS pour créer son propre parti
« Je crois qu’il est trop jeune. Il y a d’autres responsables au niveau du Pds qui ne vont pas accepter son leadership, parce qu’il est trop jeune et qu’il doit encore patienter un moment. Généralement en politique, il faut se donner le temps. Quand on est trop pressé, on perd beaucoup de choses. On l’a vu avec Idrissa Seck. Quand il était aux côtés de Abdoulaye Wade, il était trop pressé et au finish, il avait été contraint de quitter le parti. En politique, il faut savoir patienter pour avoir beaucoup d’expériences pour pouvoir ravir le poste de secrétaire général. Modou Diagne Fada, même s’il est connu et entouré de jeunes ambitieux, ce n’est pas suffisant. Parce qu’il y a d’autres qui ont beaucoup plus d’expérience que lui, qui ont cheminé avec Me Abdoulaye Wade et qui sont en position de prendre sa place…Modou Diagne Fada risque de partir comme les autres et de créer son propre parti, son propre courant et de faire alliance avec d’autres. On risque d’assister à une fragmentation du Pds. Cela d’autant qu’Abdoulaye Wade ne va pas prendre de décisions dans le sens de la structuration du parti. Il attend d’être édifié sur le sort de son fils et après, il verra comment redistribuer les cartes au niveau de son parti. »