Mimi Touré répond aux avocats de lamine Diack : « Si ce sont des menaces, je ne suis pas de nature à me laisser… »

Accusé d’avoir violé la présomption d’innocence de Lamine Diack lors d’une récente sortie, Aminata Touré apporte sa réplique. L’ancien premier ministre estime que les avocats de l’ancien boss de l’athlétisme mondial se mêlent des questions politiciennes, non sans faire savoir à ces derniers qu’elle n’est pas de nature à se laisser impressionner.

« C’est un débat politicien, une déclaration de cadre. En tant que cadre politique de Dakar, je m’associe à ce débat. Mais, cette question est derrière nous. Les avocats devraient se concentrer sur la défense de leur dossier et ne pas se mêler de questions politiciennes. Ils feraient mieux d’effectuer un travail de recherche. Cela étant dit, si ce sont des menaces, ils se sont trompés de personne ; parce que je ne suis pas de nature à me laisser impression aussi facilement », rétorqué Mimi Touré dans une interview accordée à L’as ce mardi.