Micmac de l’ADIE autour de 15000 ordinateurs…Des milliards payés sans factures

Le rapport de l’Inspection générale d’Etat a mis en cause l’Agence de l’informatique de l’Etat (Adie). L’Ige révèle que l’Adie a payé à Computer Land la somme de 9,5 milliards de Fcfa et reste lui devoir, au titre de l’année 2014, la somme de 3,3 milliards. Une transaction financière qui découle d’un protocole d’accord signé entre l’Adie et Computer Land portant sur l’acquisition pour le compte de l’Etat de 10.000 ordinateurs de bureau et de 5.000 ordinateurs portables.
Seulement, l’Ige souligne dans son rapport exploité par “Libération”, que cette commande de 15.000 ordinateurs ne correspond à aucun éléments objectif. Aussi, note-t-on le défaut de pièces justificatives de la livraison des 10.000 ordinateurs de bureau. Pas de procès-verbal de réception encore moins de facture définitive attestant la matérialité de cette livraison.
Il a également été constaté que sur les règlements effectués au profit de Computer Land, 3,350 milliards ont été payés en 2012 à partir d’un compte ouvert par l’Adie à la Bicis. Un compte qui ne figure pas dans le procès-verbal d’installation de l’agence comptable.