Meurtre Bassirou Gaye : Les policiers accusés sont libres…Le principal témoin ne les a pas reconnus

On ne connaitra pas de sitôt le meurtrier du jeune Bassirou Faye, tué à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar lors d’affrontements entre forces de l’ordre et étudiants. L’enquête déclenchée contre les trois policiers, Tombong Oualy, Saliou Ndao et Sidy Mouhamed Bougaled a été bouclée, et le juge d’instruction n’est pas convaincu de la culpabilité de l’un d’entre eux, informe L’As. Et a requis un non-lieu total en leur faveur. Selon le journal, le juge d’instruction ne dispose pas de « preuves assez accablantes » contre les prévenus et a pris une ordonnance de non-lieu qui a été transférée au procureur de la République.
Dans le cadre de l’enquête, Mahama Sémou Diouf a entendu les trois policiers ainsi que le principal témoin, Sette Diagne. Ce dernier d’ailleurs avait d’ailleurs mis hors de cause les policiers Tombong Oualy et Saliou Ndao, qui selon lui ne correspondaient pas au profil du tireur.