Mettre en place sa formation politique: Les réformateurs de Paris donnent carte blanche à Fada

Ça bouge du côté des réformateurs du Parti démocratique sénégalais (Pds) établis en France. A travers un communiqué cité par le quotidien «Grand-Place», ces camarades de Modou Diagne Fada, leur leader «exclu» des rangs du Pds, invitent ce dernier à porter sur les fonds baptismaux une nouvelle formation politique. Ils considèrent que la balle est dans le camp de M. Fada qui, soulignent-ils, doit convoquer une Assemblée générale validant leur formation politique.

Et il faut signaler que le chef des «frondeurs» plaidait pour l’organisation d’un congrès au sein du Pds. Dans une de ses déclarations, il disait: «Il y a deux choix qui s’offrent à nous, les réformateurs. La première serait qu’on fonce en convoquant le congrès du Pds qui peut se faire avec le rassemblement des 2/3 des fédérations ou par le bureau politique ou par le secrétariat général.»

Xibaaru.com