Les libérales de Bambey ont traité la patronne des femmes de Benno Bokk Yaakar, mère Marième Badiane de vieille illettrée. C’est une riposte à ses sorties contre Aïda Modj…Elle a récemment fustigé la pétition nationale et internationale pour dénoncer « les détentions arbitraires au Sénégal » et lancée, la semaine dernière par la députée Aïda Mbodji.

« Le mérite de Marième Badiane se résume à diviser les femmes de l’Apr qui contestent son leadership. Elle est limitée, même intellectuellement, et elle est sans base politique », indique Adja Fatou Sène. La porte-parole du jour d’ajouter : « c’est à cause de son incapacité que Macky Sall a publiquement déclaré qu’il ne peut compter sur les femmes de l’Apr pour sa réélection. Alor,s’il vaut mieux commencer par balayer devant sa porte, au lieu de chercher à s’attaquer à la lionne Aïda Mbodji dont elle ne mérite point l’attention ».