Médiation autour de la libération de Karim Wade…Les objectifs inavoués du Maroc et du Qartar

D’après la dernière livraison relative aux échos du Sénégal du journal français en ligne »La lettre du continent », le Qatar aurait entamé une mission de bons offices auprès du gouvernent sénégalais afin d’obtenir la libération de Karim Wade…. Nos confrères du journal le Témoin quotidien ont révélé que l’un des avocats de Karim Wade se serait rendu au Maroc où il a rencontré de grands dignitaires chérifiens.  De hauts responsables de l’Etat du Sénégal étaient bel et bien au courant du séjour de cette « robe noire » du fils de l’ancien président de la république….

Doha et Rabat sont-ils en train d’acheter le Sénégal à grands coups d’investissements pour la libération de Karim Wade ?  Le Qatar et le Maroc ne sont-ils pas en train de faire chanter Macky Sall ? Pour preuves –  Qatar avait fait des promesses de financement du PSE.

Pour dire vrai, le Sénégal ne réussira jamais son Plan Sénégal Enervant pardon Emergent sans le Qatar et Maroc.

Au cours d’une interview, le chef de l’Etat Sénégalais, Macky Sall avait fait savoir qu’il aimerait que les Qataris fissent des investissements dans les infrastructures, dans le domaine de l’agriculture mais surtout dans la construction d’une nouvelle ville vers le Lac Rose.

Mohammed VI avait aussi promis de jouer sa partition dans le Pse notamment par la signature de 13 accords inscrits dans ce cadre entre le Maroc et le Sénégal…

Ce sont des accords qui touchent, entre autres, les domaines de la promotion du tourisme, de la sécurité, de l’énergie, de l’assainissement, de l’industrie, de la pêche, de l’élevage.

A l’évidence Macky Sall semble décliner le souhait émis par les chefs religieux sur la question pour des milliards de Maroc et Qatar ?

Les déclarations de Moustapha Diakhaté affirmant ceci : » Je ne vois pas les raisons de laisser un autre pays initier une médiation pour libérer Karim Wade », laissent alors perplexes.

Abdou Khadre Seck pour Baolinfo.net