Mayoro Faye dévoile la mascarade autour de la Conf de presse à Paris sur Karim : « Ils ont volé les sociétés de Bourgi »

Mayoro Faye, le chargé de la Communication du Pds est très amer contre les avocats de l’Etat et l’Agent judicaire qui sont allés à Paris pour communiquer sur une affaire définitivement réglée. A l’en croire, cette conférence de presse n’avait pour but que de dilapider de l’argent du contribuable. « Il faut que ça cesse ; qu’ils arrêtent de dilapider les ressources du pays, c’est inacceptable ; tout le monde sait que l’histoire de Ahs est terminée puisqu’on a nommé Abdoulaye Sylla, l’ami de Macky Sall comme administrateur. Les biens de Bibo ont été saisis et estimés à 28 millions de dollars. Il faut qu’ils arrêtent. Ce n’est que de la politique, ils ont volé les sociétés de Bourgi, ils veulent prendre les appartements de Bourgi pour se les partager, les offrir à leurs maîtresses ou épouses puisqu’ils n’ont pas pu travailler et s’acheter des appartements. Ils n’ont qu’à se les partager. Qu’il le prenne, on va surveiller », martèle Me Sall visiblement dégoûté.

1 Comment

  1. Face à la bombe Diack de l’argent du dopage pour l’opposition contre Wade, ou Diack-pot, la communication de Macky nous a sorti un huissier anonyme qui serait lancé sur la saisie des biens de Karim à Dakar. Nous avons lu dans leur presse, pèle mêle, que l’huissier va rencontrer Karim en prison, que Karim sera extrait pour rencontrer le juge, etc. La logique, aurait été qu’il y ait la moindre suite à cela. Que nenni. Ce serait oublier que le but était un tir de barrage contre le Diack-pot. Et puisqu’ils se sont mis en tête qu’ils ont en face d’eux un peuple de bali-bali, certains d’ailleurs leur donne raison par leurs croyances aveugles, ils se sont dit qu’ils ont réussi à enterrer la bombe Diack, et on passe.
    Arriva l’avis du Groupe de Travail (la troisième défaite de Macky face à Karim, hors du Sénégal). Après les cris d’orfraie pour faire croire que ce Groupe ne représente rien (malgré que le même pool d’avocats fut envoyé pour demander à ce groupe qui ne vaut rien de réviser sa première décision), la communication de Macky nous sorti sous le chapeau la nationalité française de Karim. Et cette nationalité ferait de lui un inéligible (décidément l’éligibilité de Karim devient une phobie pour eux). Et pendant un mois, le Sénégal entier fut inondé des nationalités de Karim, de Wade et de Viviane. Puis, ils se sont dit que ça suffit, que l’avis du Groupe de Travail est derrière eux.
    Aujourd’hui la vague du NON déferle sur le Sénégal. Macky a encore tous les problèmes du monde, puisqu’il a pour mission permanente d’aller à contre courant de l’opinion, des besoins, des désirs du peuple sénégalais. Ils concoctèrent encore la conférence de presse des avocats de l’état à Paris. Cette fois, ils ont le soutien d’un cabinet de communication de Bolloré. et comme d’habitude, encore un gros mensonge à faire répéter par leur presse et que leurs fanatisés relaieront .

Les commentaires sont fermés.