Mariama Sarr zappée par le deuxième questeur de l’Assemblée…C’est sa bête noire

Qu’est ce qui se passe entre le ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfance Mariama Sarr et la députée et par ailleurs deuxième questeur de l’assemblée nationale, Awa Niang ? La question mérite tout son pesant d’or vu le comportement que ces deux bonnes dames, toutes deux responsables de l’Alliance pour la République, ont eu avant-hier à Pikine, lors de leur visite aux deux bébés de l’année. En effet, au moment où la mairesse de Kaolack était en train de faire face à la presse, la parlementaire a franchi le portail de l’établissement sanitaire. Ayant bien reconnu le ministre, Awa Niang a fait mine de ne pas la voir et est par la suite restée à l’écart avant de contourner sa camarade de parti pour aller rendre visite aux nouveaux nés. Après sa déclaration, le ministre est allé directement s’engouffrer dans sa voiture. Peut-être que Awa Niang n’a pas digéré d’être traitée de moucharde devant ses collègues députés. En fait lors du vote du budget de son département, Mariama Sarr avait accusé publiquement Awa Niang d’avoir rapporté ses propos à la presse alors qu’elles discutaient dans un cadre strictement privé. « Les députés sont des demandeurs d’aumône », sont les propos attribués au ministre Mariama Sarr qui était obligée de demander pardon aux parlementaires.