MAREM à fond pour réélire Macky en 2019…Mais ce n’est pas sa femme

Le président sortant, candidat probable à sa propre succession, pourra compter en plus de différentes coalitions politiques à l’instar de Benno Bokk Yakaar (BBY), Macky 2012, d’une flopée de mouvements de soutien tels que Mouvement And Réélire Macky (MAREM) mis sur les fonts baptismaux à Kaolack et qui porte l’empreinte de la dame Amina Baro.
La journée de sensibilisation pour la citoyenneté initiée par le Mouvement And Réélire Macky (MAREM) organisée dans le quartier périphérique de Ndangane, dans la commune de Kaolack, a servi de prétexte aux animateurs de ladite structure pour faire la démonstration de leur capacité de mobilisation.
«Dans le cadre de ses activités sociales, notre mouvement a voulu montrer qu’il y avait d’autres stratégies pour soutenir les actions du Président Macky Sall, en s’adonnant par exemple à des activités d’utilité publique comme l’assainissement du quartier Ndangane en proie à d’énormes problèmes d’insalubrité», a indiqué leur coordinatrice, Amina Barro, en marge d’une opération de nettoiement de ce quartier populaire.
Des militants qui se sont retroussés les manches pour une traquer la saleté crasse qui fait la mauvaise réputation du fief du lutteur Mohamed Ndao ‘’Tyson’’. Des souteneurs qui n’en sont pas à leur premier coup d’essai, à en croire la promotrice. «Nous sommes très actifs dans la région dans le domaine social, car l’émergence qui est le crédo de notre parrain est en porte à faux avec les difficultés d’existence qui sont le lot de certains de nos compatriotes dans les zones rurales et certains centres urbains», théorise le leader de MAREM, celle-là même qui soutient amorcer une dynamique pour la réélection de Macky Sall en 2019.