Marche du 14 octobre : Mankoo Wattu Senegaal entendue pendant plus de deux heures au commissariat de la Médina

Quelques membres du Front pour la défense du Sénégal/Mankoo Wattu Senegaal étaient, hier, au commissariat de la Médina dans le cadre des formalités à remplir en perspective de la marche du 14 octobre prochain.

Le coordonnateur du Parti démocratique sénégalais, qui ne veut pas entendre parler d’autorisation de marche, assène pour montrer leur détermination : « Il ne s’agit pas d’une demande d’autorisation, mais d’une déclaration que nous avons déjà faite, il y a quelques jours. Aujourd’hui (hier), nous sommes là pour les besoins de l’enquête ». A en croire L’Observateur, pendant plus de deux tours d’horloge, ces membres de l’opposition ont été cuisinés par les limiers. « Cela entre dans le cadre normal de la procédure. On  nous a posé des questions habituelles, relatives au nombre de personnes que nous attendons, l’itinéraire et les motifs de la marche… », a précisé Oumar Sarr qui ajoute que toute tentative de saboter leur manifestation est vouée à l’échec. « Nous avons accompli notre devoir. Au Sénégal, nous avons dépassé l’ère des interdictions de marches. Nous allons marcher ce 14 pour dénoncer les dérives du régime ».