Marche de l’opposition : Mankoo Wattu Senegaal a mobilisé la presse étrangère

Pour sa marche dispersée par les forces de l’ordre, Mankoo Wattu Senegaal n’avait rien laissé au hasard. A en croire dakaractu, la coalition a fortement mobilisé la presse étrangère.  En plus des journalistes de l’Agence France Presse et RFI basés à Dakar, des sources du site ont annoncé la présence à Dakar de confrères de la Tribune de Genève et du quotidien suisse Le Temps . En vérité c’est en bons stratèges que Malick Gackou et Cie avaient misé sur la presse étrangère notamment suisse au regard de la centralité de Genève dans la géopolitique mondiale. Les Suisses sont connus pour leur attachement à la liberté d’expression et aux droits de l’homme. Ainsi après l’obtention de  l’autorisation de marcher, c’est de bonne guerre que Wattu Senegaal à été exigeant sur l’itinéraire et tout grabuge, à l’image de ce qui vient de se passer, fera les choux gras de la presse ailleurs et entachera fortement l’image du régime de Macky Sall.