Marche de l’opposition : Barthélemy Dias blessé, Abdoul Mbaye en difficulté, Malick Gackou dans tous ses états

C’est à croire que ce sont presque tous les leaders de l’opposition qui ont été touchés aujourd’hui lors de leur marche dispersée par les forces de l’ordre. D’après la Rfm, Barthélemy Dias a été blessé à la jambe et Abdoul Mbaye aurait beaucoup souffert de la fumée du gaz lacrymogène. Ce qui a eu le don de mettre Malick Gackou hors de lui qui accuse l’Etat de tentative de meurtre. Le leader du Grand parti estime que le préfet est dans l’illégalité en leur demandant de changer leur itinéraire.

A nos confrères qui lui demandent ses impressions sur la démission d’Aliou Sall de Petrotim, M. Gackou manque de s’étrangler de colère interrogeant: « Qui la démission d’Aliou Sall intéresse ? Un privé qui démissionne de son poste n’intéresse personne ! ». Une manière de dire que ce n’est pas la personne d’Aliou Sall qui les fait courir mais la gestion des ressources publiques. Et il dit être prêt à payer de sa vie pour la transparence dans les affaires de l’Etat.