Mansour Faye accusé d’être à l’origine de l’augmentation du prix de l’Eau…Il a pris un arrêté

La hausse du prix de l’eau, confirmée la semaine dernière par le directeur de la Société nationale des eaux du Sénégal (Sones), a rendu furieux les consommateurs qui ont accusé l’Etat. Dans un communiqué, Sos Consommateurs, c’est le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Mansour Faye, qui aurait autorisé la hausse des tarifs par arrêté. Ce, pour permettre à la Sones « d’équilibrer ses comptes à travers ses ressources financières générées par ces hausses et collectées par la Sénégalaise des eaux (Sde) ». « Cela aurait d’ailleurs été inacceptable si le gouvernement avait cédé à un tel diktat, au détriment des seuls abonnés Sde. Ceux-ci ne doivent, en aucun cas, faire les frais du rééquilibrage des comptes de la Sones dont les difficultés financières chroniques datent de plusieurs années », a déploré Me Massokhna Kane de SOS consommateurs.