Mankeur Ndiaye est formel : « Ousmane Seck condamné en Indonésie n’est pas Sénégalais, il est… »

«Ousmane Seck n’est pas sénégalais !» C’est ce qu’a martelé Mankeur Ndiaye, ministre des Affaires étrangères en marge de la cérémonie de signature d’accords entre le ministre turc des Forets et Eaux et les ministres de l’Environnement et du développement durable, celui du Tourisme et des Transports aériens et de l’Hydraulique et de l’Assainissement, ce matin. « Ousmane Seck est en vérité en Nigérian, il l’a dit de vive voix à notre ambassadeur à Tokyo qui couvre l’Indonésie ». Selon Mankeur Ndiaye, ce détenu qui est dans le couloir de la mort a prétendu être sénégalais en raison de la réputation de notre pays à apporter assistance aux Sénégalais de l’Extérieur en difficulté avec la loi de leur pays d’accueil.

être sénégalais pour   n’est pas sénégalais »Le Ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur tient à préciser qu’aucun Sénégalais n’est condamné à mort en Indonésie. Le prétendu Sénégalais qui serait sur la liste des dix étrangers condamnés à morts est, en réalité, de nationalité nigériane. Il l’a lui-même signifié à notre ambassadeur à Jakarta qui lui a rendu visite.

Ce détenu nigérian a, en effet, affirmé s’être prévalu de la nationalité sénégalaise en raison de la réputation de notre pays à apporter assistance aux Sénégalais de l’Extérieur en difficulté avec la loi de leur pays d’accueil.