Mankeur Ndiaye dit tout sur le pèlerinage…Le drame de Minna et la nouvelle délégation

«Effectivement, l’édition 2015 du Pèlerinage à la Mecque a été marquée par le drame de Minna qui a coûté la vie à plusieurs Pèlerins dont certains de nos compatriotes. Cela a été un moment douloureux pour notre pays et les familles des victimes. Le Président de la république, qui m’avait instruit de me rendre d’urgence à la Mecque, avait pris toutes les mesures nécessaires pour apporter l’assistance requise aux blessés, aux familles des victimes et permettre aux rescapés de poursuivre leur pèlerinage dans les meilleurs conditions. L’organisation du hajj étant de la souveraineté de l’Arabie Saoudite, le Sénégal compte travailler en étroite collaboration avec les autorités de ce pays ami pour permettre à nos compatriotes d’effectuer le pèlerinage dans les meilleures conditions.

Des manquements ont été notés. Ils ne sont pas nouveaux. C’est pourquoi le Président de la république a pris la décision de dissoudre le Commissariat au Pèlerinage, au lendemain du drame de Minna, et instruit la mise en place d’un comité de réflexion sur les voies et moyens d’avoir un cadre institutionnel adéquat, animé par des ressources humaines de qualité, afin de gagner le pari de l’organisation des prochaines éditions. Le Comité a fini ses travaux et la nouvelle structure devant remplacer le Commissariat a été créée et portera le nom de délégation générale au Pèlerinage aux Lieux saints de l’Islam. Elle aura pour missions principales la préparation, la coordination, la supervision et le contrôle de l’organisation du Pèlerinage. »

Extraits entretien avec « la Gazette »