Mame Mbaye Niang sur la démission d’Aliou Sall : « Je salue sa maturité et son courage… »

Le ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne, traité dernièrement de tous les noms d’oiseaux par ses propres frères de parti pour avoir demandé à Aliou Sall de s’expliquer sur l’affaire Petrotim, n’a pas hésité à prendre fait et cause pour le maire de Guédiawaye sur les ondes de la Rfm.

Invité par nos confrères de la Rfm à livrer ses impressions sur la démission d’Aliou Sall de Petrotim, Mame Mbaye Niang dira : « Je l’ai apprise comme tout le monde. Je salue sa maturité et son courage, car il fallait le faire pour prouver à ses accusateurs que c’est de l’affabulation qu’ils sont en train de faire. Que des actes pareils émanent de lui, c’est à féliciter et encore une fois, je le félicite pour sa maturité. Dorénavant, les détracteurs d’Aliou Sall doivent apporter des preuves de leurs accusations. Je lui avais demandé de se défendre et, aujourd’hui, et il est en train de le faire. Maintenant, il appartient à ses accusateurs et ses détracteurs d’avoir le courage d’apporter des preuves de ce qu’ils allèguent. Sinon, ce serait très grave ».

Loin d’en avoir fini, M. Niang d’ajouter : « De jour en jour, on se rend compte que les porteurs de cette désinformation sont de plus en plus petits dans leurs souliers. De jour en jour, on se rend compte qu’il n’y a aucune implication du président de la République, tel qu’ils voulaient le faire croire. De jour en jour, on s’aperçoit aussi que toutes ces accusations sont basées sur des rumeurs et des ouïe dire ; ça ne repose sur absolument rien du tout. Et, il faut le rappeler, ce sont ces mêmes gens qui s’étaient mobilisés, il y a de cela 8 mois, en tenant le Sénégal en haleine, en emportant 38% des Sénégalais, en leur faisant croire que l’homosexualité sera légalisée après le référendum. Et jusqu’à présent, il n’y a pas les débuts d’une légalisation ».